Gaëlle Leenhardt Rite primitif

2020

Important: If you want to resize the window manually, leave at desktop resolution. Or you can just click an icon.

Rite primitif, poterie, 2019, ©Aurélien Mole

partager

L'artiste

Gaëlle Leenhardt, artiste française, est née en 1987 à Paris. Après des études à l’École Nationale Supérieure des arts visuels de La Cambre à Bruxelles, elle part en Serbie dans le cadre d’un échange avec les Beaux-Arts de Belgrade, et s’y installe pendant sept ans. Le contexte historico-culturel de cette ville et plus largement de l’ex-Yougoslavie enrichira et donnera une tournure significative à sa pratique artistique actuelle. Les premières étapes de la démarche de Leenhardt sont proche de celle d’un archéologue : elle vit le lieu et s’en imprègne. Suite à un travail de recherche et de rencontres, elle traduit plastiquement ses émotions et questionnements par la forme d’installation in situ. Tant le contexte historique qu’architectural, archéologique, sédimentaire et humain sont déterminant pour sa production. L’artiste utilise différents médiums issus du domaine de la construction. A son travail, elle intègre également des éléments trouvés sur place, résonnant avec le contexte même de la création de ses œuvres. La photographie devient un outil permettant de garder une trace, une empreinte du travail.

Les adolescents

Projet réalisé avec les adolescents de l’ULIS du collège La Mare aux Champs à Vaux-le-Pénil (77).
Enseignant: Franck Bontemps; AESH Corinne Serrano; Élèves: Olive-Agathe Kitondua, Léa Jacquin, Morgane Besnier, Abdel-Malek Houda, Hyacinte Loubaki, Remy Serre, Abdoulaye Barry, Alban Marchandet, Enzo Paolillo, Mucahit Ygit, Macedo Marito, Alexandre Teixeira & Raphael Gault.