Un discret bijou – Livre 2

Le projet d’Orange Rouge pour la saison 2018-2019 s’intéresse aux relations liminales qui associent les arts visuels, le théâtre et le handicap. C’est de l’intersection et de la rencontre de ces mondes que la commissaire invitée Marion Vasseur-Raluy a écrit une pièce de théâtre intitulée Un discret bijou, qui sera présentée à la Nef - Manufacture d'utopies en janvier 2020. Elle se nourrie directement des 20 œuvres produites par les artistes invité.e.s et les adolescent.e.s que les personnages activent au fil des actes.

24 novembre 2020
partager

Orange-Rouge-Livre-N°2-AP-Couve copie

 

Orange-Rouge-Livre-N°2-Aperçu-LD

 

Le projet d’Orange Rouge pour la saison 2018-2019 s’intéresse aux relations liminales qui associent les arts visuels, le théâtre et le handicap. C’est de l’intersection et de la rencontre de ces mondes que la commissaire invitée Marion Vasseur-Raluy a écrit une pièce de théâtre intitulée Un discret bijou, qui a été présentée à la Nef – Manufacture d’utopies en janvier 2020. Elle s’est nourrie directement des 20 œuvres produites par les artistes invité.e.s et les adolescent.e.s que les personnages activent au fil des actes.

 

Le livret II Un discret bijou fait suite à l’exposition et la pièce de théâtre présentées conjointement à la Nef, Manufacture d’utopies de Pantin en janvier 2020. À cette occasion l’ensemble des projets des adolescents et des artistes était exposé tel un décor activable par les acteurs et actrices Matthieu Blond, Hélène Carbonnel, Lila Lakehal et Rafael Moreno.
Martha Salimbeni, la graphiste du projet s’est librement inspirée des catalogues aux images glacées des comédies musicales pour réaliser cette seconde édition. Elle réunit à la fois la retranscription de deux entretiens ayant eu lieu à Bétonsalon en juin 2019, entre l’artiste Guillaume Maraud et l’enseignante Charlotte Veglia du collège Beausoleil de Chelles (77), et entre la directrice d’Orange Rouge Corinne Digard, la commissaire Marion Vasseur Raluy et l’enseignant François Bertho du collège Françoise Dolto, Paris (20e), ainsi qu’une série de photographies de la pièce de théâtre et des vingts ateliers.

 

Édition réalisée par Martha Salimbeni avec les images de Nicolas Giraud et Tom Cazin ; et celles de l’exposition ainsi que de la pièce de théâtre prises par Aurélien Mole et Aurélie Jacquet.