Pauline Lecerf Tout le monde parle en même temps

Collège Gustave Flaubert (Paris, 13e)

2020

Important: If you want to resize the window manually, leave at desktop resolution. Or you can just click an icon.

partager

L’artiste

Pauline Lecerf (France, 1993) est une artiste plasticienne. En utilisant la performance, des jeux, des pièces radiophoniques, des dessins, elle crée des formes d'écriture qui explorent de vivantes relations de tension.

http://paulinelecerf.fr

Le projet

Pauline Lecerf a développé un projet autour de la bande dessinée et de l’image narrative. L’artiste a proposé aux adolescent.e.s du dispositif U.L.I.S du collège Gustave Flaubert, à Paris (13ème), de se concentrer sur un élément particulier de la bande dessinée, à savoir les onomatopées, les phylactères ainsi que tous les éléments dont se sert ce genre littéraire pour retranscrire le son, la voix et le mouvement. Par des balades sonores, une séance d’initiation à la radio, des exercices et des jeux graphiques, le groupe a réalisé des bandes dessinées cherchant à interroger la tension existante entre l’image qu’on lit et l’écriture qu’on regarde. L’œuvre finale a pris la forme de trois posters, supports de trois narrations différentes : « Tout le monde parle en même temps », « Tout le monde bouge en même temps », « Tout le monde pense en même temps ». Dans chaque narration, la notion de simultanéité joue un rôle important puisque les jeunes ont travaillé collectivement à la réalisation de chaque planche dans lesquelles coexistent des espaces, des personnages et des situations différents.

Le projet a été nourri par un atelier d’initiation à la pratique radiophonique et par une visite pédagogique des studios de Radio Campus Paris. Dans le cadre de cet atelier, les jeunes ont eu l’opportunité de concevoir une émission de radio et de l’enregistrer dans les conditions du direct. Cette émission a été diffusée sur les ondes sur le créneau « Les Petites Ondes » le dimanche à 17h30. Par ailleurs, une visite du musée de la Vie Romantique a également été organisée dans le cadre du projet.

 

Photographies : Nicolas Giraud